Une affreuse découverte

Un jour, en faisant son footing quotidien dans la forêt située à 50m de chez lui, Kirua remarque un téléphone posé sur un banc, il regarde autour et ne voit personne, il le prend.

    Le téléphone est un S4 avec une coque bleue où est dessiné un papillon d’un rose virant au rouge.Il décide de l’allumer et voit qu’il n’y a pas de codes, une fille était en fond d’écran, il se dit que ce téléphone devait lui appartenir, mais il vit qu’il n’y avait que 2 applications, Téléphone et Message.Il y pénétra et vit qu’il y avait toujours le même numéro, la personne n’avait qu’un contact, il entra dans message et vit que leurs échanges étaient étranges, des mélanges de lettres et de chiffres, il n’y comprenait rien.

     Après avoir dîné, il alla dans sa chambre et examina de plus près le téléphone, il n’y vit rien de très particulier, il hésita un instant puis prit son courage à 2 mains, il appela le numéro: Ten! Ten! Ten! Vous êtes sur la boîte vocale de Luck, veuillez laisser un message.

    Le téléphone de ce Luck était donc éteint.

    Il alla alors sur un site de webcams où il aimait bien voir des feux d’artifice ou bien des chutes d’étoiles filantes, les gens pouvaient commenter ce qu’ils voyaient..

    Quand il tapa le nom du site et y entra, un nom attira son attention :Fg36gRE, elle n’avait que 4 personnes dessus.

     Il appuya dessus et vit que la webcam montrait le bas du visage d’un homme ayant peu de barbe et un plafond bleu ciel.

     Kirua reconnut sa chambre et en essayant de voir l’angle de la webcam par rapport à lui, il vit que c’était le téléphone qui le filmait, et soudain, quelqu’un écrit dans l’espace réservé aux commentaires: On est repérés! Annulez! Annulez!  

   L’écran du jeune homme devint noir, un piratage !

   Il prit alors le téléphone et le jeta par la fenêtre, celui-ci se fracassa.

   Kirua raconta alors rapidement à sa mère ce qui s’était passé, et ils se dirigèrent tous deux au commissariat le plus proche, Kirua répéta l’histoire une fois de plus à un policier et demanda si c’était possible de réparer son ordinateur qu’il avait apporté avec lui, malheureusement non, lui répondit le policier.

   Deux semaines plus tard, la police l’appela et lui dit qu’ils avaient trouvé les pirates, suite à un même crime qu’ils avaient commis sur Kirua, il se précipita alors au commissariat et vit 4 hommes dans un mauvais état, la mine mauvaise.Le policier lui expliqua qu’ils sont drogués et ivrognes, il lui dit aussi qu’ils iraient jusqu’à une peine d’au moins 20 ans de prison et 50 000€ d’amende.

Mechahouri Ismail

Image : “iPhone 0 : Asphalt 1” by siraf72 is licensed under CC BY 2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *