Les Imazighen au Maroc 

Les imazighen sont un peuple natif et autochtone d’Afrique. Cette ancienne  civilisation s’étend sur le Maghreb et l’Afrique subsaharienne. En effet, nous  les retrouvons au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Mauritanie, en Egypte, aux Îles Canaries, au Niger, au Mali ainsi qu’au Burkina Faso. Le mot imazighen correspond au pluriel du mot amazigh qui signifie homme libre ou homme noble. Ils sont également appelés “berbères” par les étrangers. D’ailleurs cette appellation est perçue péjorativement. 

Cette civilisation qui a perduré dans le temps est aujourd’hui liée par différents dialectes et par un alphabet. Par ailleurs, l’alphabet tifinaghe est un système d’écriture très ancien utilisé par les imazighen depuis l’Antiquité. Malgré sa disparition dans la zone Nord du monde amazigh, les Touaregs ont continué à l’utiliser. C’est aujourd’hui grâce à eux que cet alphabet a été préservé et continue d’être utilisé. Plus précisément grâce aux femmes Touaregs qui se chargeaient de le transmettre à leurs enfants. A l’origine, le tifinaghe s’écrit de haut en bas. 

Alphabet tifinaghe proposé par l’IRCAM

Au Maroc, nous distinguons plusieurs régions qui comptent une population amazighe. De ce fait, nous retrouvons différents dialectes selon la région. On distingue premièrement le tarifite, dialecte parlé dans la région du Rif soit au Nord du maroc, de Tanger à Nador . Puis, le tachelhite, dialecte parlé par les Chleuhs du Haut-Atlas, du Souss et du littoral du sud du Maroc. Enfin, le tamazight pratiqué dans le Moyen-Atlas, dans une partie du Haut-Atlas et dans plusieurs vallées. Le tamazight comprend tout le reste du Maroc amazighophone jusqu’aux portes du désert. Malgré leurs différences, les imazighen arrivent à se comprendre grâce aux nombreuses similitudes qui existent entre leurs différents parlers. 

Le Maroc a été le spectateur de plusieurs grandes dynasties amazighs. Les plus célèbres sont les dynasties Sanhadja, Almoravides (1060-1147), Almohade (1145-1248) et Mérinide (1244-1465). Les Sanhadja, originaires essentiellement de l’actuelle Mauritanie, sont à l’origine de la dynastie Almoravide. Ceux-ci conquièrent le Sud marocain et la région du Souss avant de fonder Marrakech. La dynastie Almohade quant à elle, a été créée par les Masmoudas, issus du Haut-Atlas. Elle régna sur le Maghreb et l’Andalousie. Les Zénètes, originaire de la Libye et s’étant installée dans l’Est marocain fondèrent la dynastie Mérinide. 

Qu’en est-il de la situation actuelle des imazighen au Maroc et quels ont été et sont toujours les efforts du gouvernement pour la préservation de cette culture?

 En 2001, L’IRCAM, l’Institut Royale de la Culture Amazighe est créé par dahir (décret) royal. En 2003, nous assistons au début de l’intégration de l’enseignement de la langue Amazigh dans les écoles. C’est ainsi que l’on voit le nombre d’écoles où l’amazigh est enseigné s’accroître. En outre, la Constitution de 2011, introduit l’amazigh comme la deuxième langue officielle.  En 2010, la chaîne de télévision publique marocaine “Tamazight TV” est créée. 

IRCAM, Rabat 

Pour conclure, la langue et la culture amazighe sont une partie intégrante de notre patrimoine historique et de notre identité en tant que marocain. Cette civilisation est ancrée dans le Maroc. Il est important aujourd’hui de la connaître. À l’échelle du lycée Descartes, une collaboration entre celui-ci et l’IRCAM a été faite depuis l’an dernier. C’est ainsi que nous avons la possibilité de nous inscrire à des ateliers de Tamazight et bénéficier d’une initiation et d’une ouverture sur cette magnifique langue et culture. De plus, un fond documentaire à été offert par l’IRCAM au CDI. 

Khalfaoui Rania, 1ère 3 

https://www.holidway.com/les-berberes/pays/maroc/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tifinagh

https://lepetitjournal.com/casablanca/comprendre-maroc/berberes-72943

https://www.axl.cefan.ulaval.ca/afrique/maroc-dahir2001.htm

https://else.hypotheses.org/1335

https://www.tv-direct.fr/live/tamazight-tv

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/ba/2008_-_Marocko_-_berbertext_utanf%C3%B6r_kaf%C3%A9_i_Agadir_3.JPG

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c3/IRCAM_entrance.jpg

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Imazighen_maroc_agadir_2.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *