Les Lumières de Kant 

Une devise pour tous?

Pour commencer, il s’agirait bien de consacrer quelques lignes à la fameuse devise des Lumières “Sapere Aude!”. D’origine latine, l’expression peut être traduite en “Ose savoir”, qui signifie “Ose te servir de ton propre entendement”. Selon Kant, “Accéder aux Lumières consiste pour l’homme de sortir de la minorité où il se trouve par sa propre faute.”

Le philosophe énonce cette devise en se référant à cette nouvelle conviction du XVIIIe siècle européen, que le savoir est la clé du progrès à la fois individuel, sociétal et civilisationnel . Pour lui, il s’agit d’une attitude constante d’éveil et d’apprentissage, puisque l’homme ou la femme des Lumières doit oser se lancer dans différents apprentissages avec témérité, enthousiasme, endurance, lucidité et ferveur.

C’est aussi ce qui scelle les prémices de la pensée universaliste qui repose sur la croyance que tous les hommes sont capables d’apprendre et d’acquérir le savoir, et ainsi tous les hommes peuvent prétendre à l’épanouissement personnel et au bonheur.

Was ist Aufklärung?

“Qu’est-ce que les lumières?” de Kant est une œuvre philosophique de 1784 où il expose ses idées à propos des Lumières. Il ne considérait pas qu’il vivait dans une “époque éclairée” mais, comme il le dit si bien lui-même, “dans une époque d’accession aux lumières”.

Le titre en allemand de cette œuvre “Was ist Aufklärung?” donne plus de clarté et de visibilité sur ce que veut dire Kant. En effet le mot allemand “Aufklärung” a plusieurs sens : Clarification d’un liquide; éclaircissement (explication) d’une question ou encore mission militaire de reconnaissance. En connaissant ces sens nous sommes immédiatement plus aptes à comprendre l’idée que veut faire passer Kant. Ce mot comprend une idée qui n’est pas donnée par le terme français de Lumières, celle du processus par lequel la clarté est obtenue, la lumière se fait, se diffuse ou se répand. Kant mettant l’accent sur ce point, nous a traduit Aufklärung par accès aux Lumières ou progrès des Lumières. De même, Aufklärer signifie, outre l’homme éclairé, le propagateur des Lumières, celui qui fait en sorte que les autres hommes deviennent éclairés, que l’humanité toute entière voie clair et ainsi devienne capable de prendre en main son destin. Par exemple, dans la perspective des idées des Lumières, d’un côté religieux, l’Etat se dégage de l’encadrement du sujet et le laisse seul “responsable” de son salut ou de sa damnation.

Ainsi, Kant prend à la lettre la question posée: “Was ist Aufklärung?”, qu’on ne devrait pas traduire “Qu’est-ce que les Lumières?” mais par: “Qu’est-ce que les progrès des Lumières?”. Sans chercher ce que sont les Lumières et un homme éclairé, il demande comment l’homme peut accéder aux Lumières, comment il est possible à l’humanité de sortir de la nuit des préjugés pour accéder à la lumière de la raison, c’est-à-dire à la pensée libre. 

Il ne définit pas les Lumières et l’humanité de l’homme par rapport à son siècle, que nous appelons encore le siècle des Lumières, mais il définit l’humanité par le progrès des Lumières et les Lumières par la liberté du jugement et la raison, et montre quel est le rôle de son siècle dans ce processus, quelle étape il a parcourue dans l’histoire universelle: celle précisément où l’humanité peut, non pas seulement en quelques grands esprits, mais en des peuples, prendre conscience de sa vocation.

Qu’est-ce que les Lumières?  de Emmanuel Kant : texte intégral

https://lepole.education/culture-pedagogique/22-histoire-de-l-education

https://www.tree-learning.fr/tendances/histoire-de-leducation-la-renaissance/

https://www.tree-learning.fr/tendances/histoire-de-leducation-le-xviieme-siecle/

https://pixabay.com/fr/illustrations/la-lumi%C3%A8re-ic%C3%B4ne-insigne-badge-2692347/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *